Home | Faits divers | Etats-Unis: Plus de 700.000 euros de dommages et intérêts pour avoir transmis de l'herpès

Etats-Unis: Plus de 700.000 euros de dommages et intérêts pour avoir transmis de l'herpès

Par

Un retraité de Portland n'a pas prévenu sa conquête de son infection...

Un dentiste à la retraite de Portland (Oregon) s’est vu infliger 900.000 dollars (environ 720.000 euros) de dommages et intérêts pour avoir transmis son herpès à une conquête, a rapporté mardi le Los Angeles Times.

Les deux amants, âgés respectivement de 69 ans pour lui et 49 ans pour elle, se sont connus sur un site de rencontre. Après leur quatrième sortie ensemble, ils ont décidé de passer à l’acte, chez elle. La victime, hygiéniste dentaire, a bien proposé un préservatif à son amant, mais celui-ci ne l’a pas utilisé.

Une fois le rapport consommé, les deux amants étaient allongés sur le lit, évoquant l’alchimie qui régnait entre eux, lorsque le retraité lui a révélé son infection, raconte The Oregonian, qui a suivi le procès. Il a eu beau lui préciser qu’il n’avait pas de lésions apparentes, elle l’a mis à la porte. Devant le tribunal, le dentiste à la retraite a ajouté qu’il ne se savait pas contagieux.

Poussées douloureuses, anxiété et dépression

Sauf que l’herpès s’est déclaré de manière bien plus visible chez sa conquête une dizaine de jours plus tard. Celle-ci a indiqué souffrir non seulement de poussées douloureuses, mais également d’anxiété et de dépression, ajoutées à une prise de poids de plus de 13 kilos provoquée par les médicaments.

Peu ému par la misère que connaît la victime depuis qu’elle a contracté l’infection, l’avocat de l’accusé a répliqué qu’elle était vénale et surtout autant responsable que lui, invoquant qu’elle aurait dû exiger qu’il porte un préservatif. «Allez, grandissez. Ce sont deux adultes, ils ont couché ensemble», a lancé au jury l’avocat, selon The Oregonian. «Le fait est qu’elle n’est pas une innocente petite victime», a-t-il ajouté, évoquant également l’hypothèse que la victime ait pu contracter l’herpès avec d’autres hommes.

Le jury a finalement accordé 25% de la responsabilité à la malheureuse, tout en infligeant plus de 700.000 euros de dommages et intérêts au retraité, bien loin des 4,3 millions de dollars (environ 3.400.000 euros) obtenus l’an dernier par une Californienne infectée par l’herpes de son ex-petit ami, rappelle le Los Angeles Times.

 

Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami

Subscribe to comments feed Commentaires (0 posté)

total: | Affiché:

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Tagged as:

Pas de note pour cet article

Estimez cet article

0

Editor's choice

MOSCOU (Reuters) - La Russie ne peut rester sourde aux appels à l'aide dans la crise ukrainienne et elle réagit en conséquence dans le respect ... Tout l'article
Le 7 avril, le Rwanda entamera les commémorations du génocide qui fit, il y a vingt ans, quelque 800.000 morts principalement dans la minorité tutsi, sous le ... Tout l'article
Le 7 avril, le Rwanda entamera les commémorations du génocide qui fit, il y a vingt ans, quelque 800.000 morts principalement dans la minorité tutsi, sous le ... Tout l'article
Le 7 avril, le Rwanda entamera les commémorations du génocide qui fit, il y a vingt ans, quelque 800.000 morts principalement dans la minorité tutsi, sous le ... Tout l'article
DIPLOMATIE - Américains et Russes doivent se rencontrer ce mercredi en marge d'une réunion sur le Liban... Washington maintient la pression sur Moscou. Accusé de chercher un ... Tout l'article